CE QUE J’AI APPRIS EN 2019


A l’heure où j’écris ces mots, 2019 s’achève. Je ne compte pas faire une liste exhaustive de toutes les résolutions que je me donne pour 2020, tout simplement car je ne les tiens jamais. Je vais simplement, comme chaque année, chercher à m’entourer des bonnes personnes, celles qui me tirent vers le haut et qui me poussent à être la meilleure version de moi-même. Je vais continuer à aimer, à donner, à recevoir, à voyager et à profiter de chaque instant. Puis pour le reste, pas de plan sur la comète, je vais essayer d’apprendre davantage à vivre au jour le jour !

En revanche, je vais revenir sur ce que m’a apporté cette année. Vous le savez, j’aime me confier et écrire sur mes pensées et réflexions, qui resteront et que je pourrais relire plusieurs années plus tard.

 

J’ai appris à prendre des décisions

Moi et la prise de décisions, une relation très complexe… Je déteste avoir à choisir. Mes proches le savent, j’angoisse à l’idée de devoir renoncer, à l’idée de devoir faire un choix que je pourrais regretter. Pourtant, il a fallut que je prenne conscience qu’à 20 ans, je ne suis plus une enfant et que j’ai des décisions d’adultes à prendre. Choisir un master, renoncer à un stage pour un job étudiant, devoir faire face à la vérité, à mes choix, à ce dont j’ai réellement besoin et envie.

J’ai appris à davantage m’écouter

J’ai appris cette année à arrêter de me forcer et à déculpabiliser. Non ce n’est pas grave si je ne suis pas allée au sport. Non ce n’est pas grave d’avoir manger un chocolat de plus. J’ai eu envie de me mettre au yoga, alors je m’y suis mise. J’ai eu envie de partir 2 mois en Espagne, alors je suis partie. J’ai eu envie de participer à un Startup Weekend seule, alors je l’ai fait. J’ai eu envie d’arrêter d’accorder trop d’importance à certaines personnes, alors je l’ai fait. Sûrement des choses très banales pour certains, mais pour moi, cela a changé mon quotidien. Apprendre à dire stop quand mon corps me le demande, apprendre à le chérir, à en prendre soin. Apprendre à satisfaire mes envies et mes rêves, et surtout, y croire.

J’ai appris à me nourrir des autres

Cette année j’ai ressenti le besoin de m’enrichir des autres. J’ai réalisé que tous ceux qui nous entourent ont beaucoup à nous apporter. Alors je suis partie 2 mois en Espagne, dans une famille locale, où j’ai appris une culture, des langues, un mode de vie. J’ai continué à me nourrir des autres en cherchant à dépasser mes limites : j’ai participé à un Startup Weekend où j’ai fait des rencontres formidables et où j’ai découvert des projets géniaux. Je suis allée à la rencontre de personnes qui veulent construire le monde de demain en participant à des événements tels que le Web2Day ou le WebCampDay. Je continue à écouter encore et encore de nombreux podcasts qui me nourrissent, me font grandir, me font rêver et me donne envie de bâtir des projets. J’ai appris à utiliser LinkedIn pour en faire une véritable source riche de contacts et de projets innovants d’entrepreneurs passionnés.

J’ai appris à prendre soin du monde dans lequel on vit

Alors oui, j’ai encore beaucoup, beaucoup de chemin à parcourir. Je suis très loin de la perfection, mon empreinte carbone est très certainement encore bien trop élevée. Je prends toujours l’avion, j’achète toujours en fast fashion, j’utilise encore parfois des cotons-tiges et cotons jetables, je n’achète pas encore tout en vrac, je consomme encore du plastique. Mais j’ai appris à apprécier chaque pas, chaque geste qui fait un peu moins mal à la Terre. J’ai appris à déculpabiliser et à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

Je continue à vendre tout ce que je ne porte plus assez pour redonner une vie à mes vêtements, je me suis mise à acheter sur Vinted, je réfléchis davantage avant d’acheter, je privilégie la qualité à la quantité, je suis passée à un mode de protection hygiénique plus écologique, j’ai acheté des cotons lavables, je trie, j’utilise une gourde, je cuisine un maximum de produits frais et de saison… En bref, j’essaie d’avancer, de ne plus reculer, de faire du mieux que je peux, à mon rythme.

Alors si je pouvais retirer quelques leçons de 2019 c’est qu’il est important d’être en accord avec soi-même. D’assumer ses choix, ses envies, ses besoins mais aussi ses rêves. L’ambition est une force et rêver est un droit. Tout projet réalisé commence par un rêve, né d’une pensée, d’une envie. Alors foncez. Entourez vous des bonnes personnes, vivez chaque instant à 100% et n’attendez pas demain pour atteindre vos objectifs et réaliser vos rêves !

 

Sur ces réflexions, on se retrouve en 2020 !

Shannon

 

You may also like

ÉCHOUER

(S’)AIMER

LEAVE A COMMENT