TRIP TO THAILAND


Pendant que dehors l’automne s’est bel et bien installé, que les feuilles tombent et que la grisaille prend place, je décide aujourd’hui de vous apporter un peu de soleil et de chaleur. Je vais vous écrire à propos de mon voyage en Thaïlande, qui a eu lieu en avril 2017.

 

 

Je vais donc vous découper l’article en  plusieurs parties, en vous expliquant d’abord pourquoi nous avons choisi ce pays et quelles attentes je pouvais avoir, ensuite je vous montrerais ce que l’on a fait sommairement, puis ce que j’ai aimé ou non, et ce que je recommande. J’espère que cet article sera constructif et vous aidera à découvrir une petite partie d’un pays que vous ne connaissez peut-être pas… C’est parti !

 

/ Pourquoi la Thaïlande ? /

Après divers voyages dans divers continents et pays, ma famille et moi désirions effectuer un voyage plus dépaysant, et surtout aller à la découverte d’un nouveau continent, d’une nouvelle culture et d’un autre mode de vie. J’étais attirée par ce pays grâce à différents vlogs et reportages, mais aussi car j’étais intriguée de me rendre dans un pays où la façon de vivre pouvait me dérouter. Tous les pays d’Asie ne m’attirent pas, la Thaïlande paraissait me plaire grâce à son côté très « nature », chose que l’on retrouve moins en Chine ou au Japon d’après moi. Alors nous aurions pu aller au Laos, au Cambodge, au Sri Lanka, mais nous avons décidé de rester sur l’idée de la Thaïlande.

Étant donné que le voyage était prévu presque un an à l’avance, j’ai pu prendre le temps de vraiment me forger une idée sur ce que j’allais découvrir et sur ce que j’aimerais voir. Je m’attendais donc à un dépaysement culturel assez intense que cela soit en raison de la langue, de la culture ou de leurs religions. Également, je m’attendais à découvrir des paysages mi-sauvages, mi-paradisiaques, avec des grandes plages de sable blanc, l’eau turquoise voire transparente, et de la « jungle ».

 

 

/ Qu’est ce qu’on y a fait ? /

 

 

 

 

J’ai décidé de vous montrer en photos et en vidéos ce que l’on a fait au long de ce voyage, car je trouve cela plus intéressant et moins pénible pour vous qu’un long récit ! Notre voyage s’est donc découpé en  3 étapes : la rivière Kwai, Bangkok et Phuket !

 

 

 

 

 

 

 

First Step : Kwai River

 

Marchés Flottants

 

Pont de la Rivière Kwai

 

 

Hotel Hintol River Camp

 

Cascades Erawan

 

 

Second step : Bangkok 

 

Glow Trinity Silom Hotel

 

Les Klongs de Bangkok

Je tenais à vous introduire ces images prises lors de ma balade sur les Klongs de Bangkok pour vous montrer ce que c’est aussi la Thaïlande, et ne pas montrer que le bon côté du pays.

 

Temples de Bangkok

=

 

 

 

Third step : Phuket 

 

 

James Bond Island

Excursion de Phang Nga

 

 

 

/ Ce que j’ai aimé lors du voyage /

J’ai adoré découvrir une culture totalement différente de la mienne, ainsi qu’une religion dont je ne connaissais pas grand chose. La Thaïlande et les Thai en général ont eu beaucoup de choses à m’apprendre et je me suis sentie enrichie en quittant le pays. J’ai eu la chance de pouvoir découvrir de beaux paysages uniques, de rencontrer des gens qui ne me comprenaient pas forcément mais qui me souriaient continuellement, mais également de goûter des plats que je n’aurais jamais mangé ici.

Il est vrai que question nourriture cela fût étrange de sortir de ma zone de confort et j’ai parfois eu du mal à m’y faire, mais les Thai mangent assez sainement et tout est très copieux et qualitatif. Le gros plus de la Thaïlande niveau nourriture, c’est le prix pour lequel vous pouvez manger, qui est juste totalement dérisoire puisqu’il avoisine les 1€. En Thaïlande vous pourrez retrouver principalement à tous les coins de rue des plats composés de pâtes ou de riz, accompagné de viande de porc ou poulet, ainsi que de soja et cacahuètes. Si vous vous rendez à Bangkok, je vous conseille de traverser les rues et de vous arrêter non pas dans un restaurant mais plutôt sur ce que j’appelle des « bouiboui » car je ne sais pas quel nom cela a ! Ce sont des petits stands que l’on trouve sur des trottoirs et c’est souvent là que vous pourrez le mieux manger pour un prix plus qu’abordable, mais également que vous serez au plus proche des locaux.

J’ai dans la globalité apprécié mon voyage car il m’a apporté beaucoup de richesse culturelle, notamment avec la découverte de la beauté des temples et de l’histoire qu’ils contenaient. J’ai pu assisté à des cérémonies religieuses dans ces temples et j’ai adoré pouvoir découvrir cela, puisque c’était une religion que je ne connaissais absolument pas. Je trouve toujours cela très enrichissant de s’imprégner des religions et cultures des autres pays et autres personnes. En plus, les Thai sont très ouverts et gentils, toujours prêts à aider les autres même lorsqu’il y a une barrière au niveau de la langue.

Ce qui est aussi très appréciable en Thaïlande, ce sont les prix. Déjà, comme dis, vous mangez pour peu cher et en plus la conversion nous est extrêmement avantageuse donc vous pouvez faire de très bonnes affaires. Néanmoins faites attention, presque tout se négocie en Thaïlande, et ça les Thai le savent bien. C’est pourquoi ils en profitent souvent pour gonfler énormément les prix devant les étrangers alors n’hésitez pas à parfois beaucoup le baisser, dans la limite du raisonnable.

Également, je vous disais avoir adoré découvrir la culture et religion du pays (qui est le bouddhisme), car les Thai sont très croyants et superstitieux. De ce fait, si vous prévoyez un voyage en Thaïlande, renseignez-vous sur leurs rites puisqu’il y a des choses à faire ou ne pas faire qui pourrez vous mettre dans de drôles de situations ou bien que vous ne comprendriez pas. Par exemple, les Thai sont pieds-nus chez eux, dans leur magasin ou dans les temples car dans la religion bouddhiste, le dessous des pieds est considéré comme impure. De plus, il est interdit de le diriger en direction d’une personne, d’un moine ou d’une représentation de Bouddha car c’est une forme d’irrespect. Ce n’est qu’un exemple parmi plusieurs de rites de la religion bouddhiste que les touristes doivent respecter pour respecter les Thai puisque 94,7% d’entre eux sont bouddhistes.

 

 

/ Ce qui m’a déçu /

Je dois avouer que j’ai moins « aimé » le voyage que ce à quoi je m’attendais. Je m’explique. Tout d’abord, j’avais regardé quelques  vidéos sur Bangkok, et cela m’avais donné un super avant-goût. Une fois sur place, je pense que les conditions n’étaient pas forcément réunies pour que j’apprécie réellement la ville. En effet, il faisait extrêmement chaud à cette période puisque c’était le début de la saison humide, donc les températures avoisinaient les 40° et cela était très difficile à supporter dans une ville bruyante et polluée. Ensuite, il est vrai que mes parents et moi adorons les grandes villes telles que New-York et nous n’avons pu, sans vraiment le vouloir, nous empêcher de comparer Bangkok aux autres grandes villes que nous avons déjà vu, hors, il n’y a aucune comparaison possible. Bangkok reste une ville très marquée par la pauvreté dans certains quartiers, comme vous avez pu le voir plus haut, contrairement à New-York où cela est moins visible. Nous avons trouvé la ville assez sale, il y avait de mauvaises odeurs dans certaines rues, et la chaleur accumulée avec le monde étaient très pesants. C’est donc pour ces raisons que nous n’avons pas particulièrement accroché avec la ville, malgré les magnifiques temples que nous ayons vu et les jolies balades que nous avons pu faire.

Ensuite, d’une manière générale, j’ai été « déçue » par l’attitude des commerçants Thai, qui malgré qu’ils soient très accueillants, étaient très aguicheurs, comme dans les soucs au Maroc par exemple. Cela est surement leur manière de faire, mais je pense que je ne m’y attendais tellement pas et j’avais tellement une idée figée sur ce que j’allais trouvé en allant là-bas que cela m’a dérangé.

Egalement, j’étais déçue du fait que les Thai ne prennent pas du tout soin de la beauté de leurs environnements et paysages. Je n’ai pas pris de photos, mais lors de l’excursion à Phuket, nous sommes arrivés sur une magnifique ile en plein milieu de l’océan, donc autant vous dire que cela semblait paradisiaque, jusqu’à ce que nous découvrions tous les déchets sur la plage et dans l’eau. Après renseignements auprès des guides, nous avons appris que ce n’était pas les touristes qui polluaient les lieux comme on aurait pu le croire, mais bien les locaux qui ne cherchaient pas particulièrement à préserver leur sublime environnement. Autant vous dire que j’étais assez déçue de cela, c’est vraiment dommage de gâcher tout le potentiel de ce magnifique pays…

Au final, je m’attendais à un énorme dépaysement, je m’attendais à en prendre plein les yeux et à ce que ce soit un des voyages les plus marquants que j’aurais pu faire, mais ces quelques points négatifs ainsi que l’image que je m’étais faite au préalable ont fait que j’étais un peu déçue en rentrant en France. Je n’étais pas vraiment déçue du voyage et du pays, mais plus du fait de ne pas avoir ressenti ce à quoi je m’attendais.

 

 

Alors voilà, j’espère que cet article vous aura plus et vous aura fait découvrir une partie du joli pays qu’est la Thaïlande. Si vous avez des questions n’hésitez pas ! Plusieurs articles sont en préparation et sont prévus, celui-ci à été long à paraitre car très long à rédiger et à construire.

En attendant le prochain article, on se retrouve sur mes réseaux sociaux :
Facebook : @shannstyl
Instagram : @shanstyl
Twitter : @shanstyl

You may also like

LEAVE A COMMENT